Pourquoi nous luttons

L’ancienne sablière de Schoppach, située en périphérie de la ville d’Arlon, est répertoriée comme “site de grand intérêt biologique” par la Région Wallonne en raison des nombreuses espèces qui y ont trouvé refuge, dont deux espèces de papillons menacées et plusieurs plantes protégées ; ou qui pourraient y retrouver refuge, telle l’hirondelle des rivages et le triton crêté. Elle constitue également une zone tampon entre l’autoroute et le quartier d’habitation de Schoppach.

Malgré cela, la Sablière est menacée de bétonisation par un projet de zoning pour PME comprenant bureaux et parkings, depuis son rachat auprès de la commune par l’intercommunale IDELUX-AIVE.

Encore un projet inutile et imposé qui ruine le territoire !

Les pétitions et interpellations locales n’ayant pas suffi, le village a pris place dans la forêt le 26 octobre 2019 pour une durée indéterminée.

Au travers de cette occupation, c’est la sauvegarde de la Sablière, mais également l’arrêt de l’artificialisation massive des sols et l’accaparement des territoires à des fins privées, en Belgique et dans le monde qui est en jeu. Le projet d’Idélux est une brique parmi tant d’autres, partout, qui contribuent à ériger un mur contre le vivant.

Nous marquons donc notre solidarité avec les autres lieux et luttes de territoire qui agissent contre la destruction des écosystèmes et qui articulent enjeux sociaux et écologiques. ZAD partout !

Nous appelons toutes les personnes qui se sentent concernées, à venir sur la Sablière soutenir cette lutte et montrer à nos côtés la détermination grandissante des populations à sauvegarder l’environnement ainsi qu’à décider de leur avenir !

CONTRE LE ZONING ET SON MONDE !