Category Archives: Vidéos

Un visiteur à l’entrée de notre campement

🔵 Le TRITON ALPESTRE (Ichthyosaura alpestris)

Le triton alpestre est un amphibien, au même titre que les grenouilles, crapauds et salamandres. Espèce indigène et répandue sur toute la Wallonie, son abondance est directement liée au nombre de plans d’eau. Il est ainsi plus rare dans les régions qui présentent un déficit de zones humides, comme les zones de grandes cultures par exemple.

Il affectionne les forêts de feuillus et de conifères ainsi que les bocages, prairies et jardins. Vous le rencontrerez surtout dans et autour de points d’eau stagnants, tels les mares, étangs, fossés, abreuvoirs et ornières forestières. Il s’installera prioritairement dans les zones sans poissons (ou presque) car ces derniers lui font une concurrence féroce dans la quête de nourriture, en plus de dévorer ses larves!

Reconnaissable à son ventre orange, cette petite femelle alpestre continuera sa route, probablement jusqu’à un point d’eau de la Sablière où elle rencontrera un mâle et pondra ses oeufs à l’abri des plantes aquatiques. Elle y trouvera également, pour elle et pour sa progéniture, une nourriture abondante. En plus de ses proies terrestres (invertébrés, cloportes, petites limaces etc..), les larves et insectes aquatiques lui fourniront assez de nutriments pour apprécier à sa juste valeur la saison des amours .

Comme la majorité des amphibiens, le triton alpestre est une espèce vulnérable et en raréfaction croissante en Europe. Les raisons en sont multiples :
 » – Résidentiel et développement commercial.
– Agriculture et aquaculture (pesticides)
– L’utilisation des ressources biologiques (chasse,exploitation forestière et la récolte du bois qui participe à la destruction et à la modification de leurs habitats terrestres).
– La destruction des zones humides, des petits plans d’eau naturels et l’ajout de poissons prédateurs (poissons rouges, carpes) ou de canards dans les étangs et bassins restants limitent sa reproduction.
– La pollution des eaux douces.  »

Vidéo de notre rencontre

ZAD PARTOUT

Ici les oiseaux viennent chuchoter

[ 🎬 Documentaire fiction depuis la ZAD de la Sablière à Arlon]

Tandis que le monde constate combien il est devenu petit.
Tandis que le capitalisme dans sa folie de croissance
s’est, de lui même, rendu bactérie et qu’apparait l’évidence que, s’étant répondu partout,
nous ne pouvons plus lui échapper nulle part.

Nous vous offrons, depuis les cimes d’autres mondes,
Quelques bruissements de ce qui vient
Logiquement, implacablement.

LA POSSIBILITÉ DE CRÉER UN AILLEURS AU BEAU MILIEU D’ICI.

Puissent ceux et celles resté.es aux confinements du monde
y trouver le passage
vers un avenir désirable.

Un film de Guillemette Dür et Roland Drevresse. Avec des texte de Roland Devresse et Germain Cabot. Lu par Roland Devresse, Guillemette Dür et Sarah Joseph.

Communiqué suite à l’action policière pour la coupe d’arbres

Lundi matin, 16 mars, la police est venue défendre la destruction des arbres (sur 20 mètres de large, au lieu de 5 habituellement) qui longeaient la bretelle de sortie juste à côté de la ZAD.
C’est une énième tentative d’intimidation, avec les contrôles d’identités qui ont repris récemment.

Nous ne laisserons pas faire la destruction de la nature, ni ici, ni ailleurs!

ZAD partout!

Vidéo

Inauguration de la ZAD 0.-1 de Wallonie

Vendredi 31 janvier, nous fêtions l’inauguration sur la Sablière de la 1ère Zone d’Artisanat en Décroissance de Wallonie ! Et cela devant les locaux de l’Intercommunale Idelux qui veut raser la Sablière, locaux situés justement face à la ZAD. Du live en trois vidéos, ne subsistent malheureusement que les deux premières, la dernière avec l’inauguration « officielle » s’étant perdue dans les « méandres » de FB …

1ère vidéo et 2ème vidéo.

Voir aussi le communiqué, les photos et l’article de journal.

Machine… ou le céleri est un répulsif naturel du pouvoir grosmunal

Voeux du nouvel an de Laurent Sécret

« N’y aurait-il pas deux poids, deux mesures … Si toi aussi, tu m’entends, petit zadiste, mets d’la techno, ils viendront pas, ça les fait fuir. Mets d’la techno, fait une rave, une rave-party. Tu prends du céleri et tu fais une rave-party, et hop ! ça repousse le policier. Ben, en tous cas, le bourgmestre et la 1ère échevine qui disent qu’il faut laisser faire. Maintenant, qu’on laisse faire. »

Expulsion ou fêtes ? Rendez-vous dès demain

On n’a pas le sens de l’humour au CDH mais une bonne dose de paranoïa :« Une vidéo diffusée sur la page Facebook des Zadistes avait décidé le bourgmestre d’Arlon, avec l’accord du collège de police de la zone Arlon-Attert-Martelange, à mobiliser des forces de l’ordre importantes pour sécuriser la manifestation (vendredi 29 novembre)», a expliqué le député fédéral cdH, Josy Arens.

« La vidéo en question est choquante. C’est une véritable incitation à la violence. On y voit quatre militants cagoulés qui dansent devant un cinquième qui tronçonne un arbre (NDLR : épicéa scolyté, donc malade). Ces hommes courent en criant et font un doigt d’honneur à la caméra. Cette vidéo faisait office d’appel à la mobilisation pour la manifestation de vendredi. C’était plutôt un appel à aller en découdre. »